Wigan vainqueur en tremblant

Wigan n'avait plus soulevé la Cup depuis 2002. Leeds depuis 1999.
Ce samedi, les Rhinos ont compris qu'ils étaient maudits, en perdant leur cinquième finale consécutive dans la prestigieuse épreuve.
Car il ne leur a pas manqué grand-chose pour déjouer le pronostic, nettement favorable aux "Cherry and White" au coup d'envoi. Et encore plus à la demi-heure de jeu, où l'affaire semblait pliée, les Bleus courant alors après un quasi insurmontable 16 à 0…
Mais, peu à peu, Leeds reprit des couleurs, l'entrée en jeu de Rob Burrow n'étant pas étrangère à son regain de vitalité.
Jusque-là, Charnley, Jeff Lima, et les frères Tomkins avaient amusé la galerie, coupant la respiration de leurs adversaires, assommés par trois essais, dont deux venus d'ailleurs.
Wigan avait fait le score et le spectacle, restait pour Leeds à faire le suspense.
Cela commençait par un essai à quatre passes, signé Ryan Hall, au relais d'Ablett, et auquel Sinfield avait pris une part prépondérante.
Cela continuait par une inspiration de Burrow, envoyant Jones-Bishop sous les perches. 16-10, et si Lima permettait à Wigan de desserrer l'étreinte (22-14), les Rhinos ne sortaient pas pour autant du match. Car Ryan Hall passait une deuxième fois par là : 22-18 à huit minutes de la fin.
Puis c'était au tour de Jones-Bishop de percer (74è), mais en vain, et Thomas Leuluai, au ras, éteignait définitivement la lumière que Leeds avait projeté sur Wembley, passée une première demi-heure catastrophique.
Et ne serait-ce que pour le "Tomkins show" (relance transversale de Sam, sprint monumental de Joel avec retour à l'intérieur pour un essai de 80 mètres) de la période initiale, Wigan n'avait pas usurpé une victoire à laquelle il était promis, tant son parcours, cette année, relève de l'excellence.
Ce qui ne doit pas nous faire oublier que Leeds a largement contribué à cette fête offensive de neuf essais, vitesse, engagement physique et esprit inventif ayant été équitablement partagés.

FICHE TECHNIQUE

A Wembley, en finale de la Challenge Cup, Wigan bat Leeds 28-18.
78 482 spectateurs
Mi-temps 16-10
- Wigan : 5 essais Charnley (9), Jeff Lima (24, 62), Joel Tomkins (28), Thomas Leuluai (78), 4 transformations Richards (24, 28, 62, 78)
- Leeds : 4 essais Ryan Hall (35, 72), Jones-Bishop (37), Ablett (58), 1 transformation Sinfield (37)

Leeds : Webb - Jones-Bishop, Ablett, Watkins, Hall - (o) Sinfield, (m) McGuire - K. Leuluai, Buderus, Peacock - Jones-Buchanan, Delaney - Hauraki.
Sont entrés Burrow, Clarkson, Bailey, Kirke.
Wigan : S. Tomkins - Charnley, J. Tomkins, Carmont, Richards - (o) Deacon, (m) Finch - Lima, Th. Leuluai, Coley - Hansen, Hoffman - O'Loughlin.
Sont entrés McIlorum, Prescott, Farrell, Mossop.

Lance Todd Trophy (joueur du match) : Jeff Lima (Wigan)