USAP - Stade Français : 21-8

PHOTOS JEAN-MICHEL ROIG

A une semaine de l'ouverture du Top 14, les Catalans se sont rassurés. Même si le score est flatteur pour la bande à CHEIKA, ils ont offert une prestation intéressante, dans son contenu, aux 8 000 spectateurs. Tout cela aura le mérite de valider leur victoire contre le Stade Toulousain quinze jours auparavant, et de gommer par là même leur défaite face à AGEN, pour le premier d'une série de 3 matches de préparation avant le début de championnat.
La confiance est revenue à Aimé-Giral et Jacques DELMAS a marqué des points dans sa conception du jeu, et surtout il a su intégrer une nouvelle génération de jeunes à l'image des Delonca, Bézian, Taofifenua, Brison, Arnaudiès, Catala, Gayraud, Vahaamina..., au sein desquels Michel, Bosch, et Battle, font figure d'anciens.
Si les Parisiens avaient déplacé une colonie de 33 joueurs, les recrues confirmées comme Milloud, Kelleher, Fillol ou Gobelet, n'ont pu s'opposer à des Catalans qui ont dominé les débats dans l'occupation du terrain, en mettant par moments de l'alternance et de la vitesse au jeu. Les deux essais de Gély (6ème) et Hume (43ème) sont venus des fondamentaux de la touche par un groupé-pénétrant pour le premier et une croisée de Laharrague pour le second mais bien d'autres auraient pu trouver preneur.
Il est dommage que certaines actions n'aient pu aller jusqu'au bout mais les intentions de jeu étaient bien là. Les maladresses catalanes dans le dernier geste ont permis aux visiteurs de sauver les apparences, et le match a donné aussi des certitudes à Perpignan, qui recevra Castres le vendredi 26 août à 20h.