Le pied de Parra élimine le Racing-Métro

Au stade Michelin, Clermont Auvergne a battu Racing-Métro 21-17 (mi-temps 6-5), en match de barrage d'accès aux demi-finales, et affrontera Toulon.
La botte de Morgan Parra a fait la différence en seconde mi-temps, prenant le relais de Brock James dans les tirs au but pour passer cinq pénalités aux 49è, 61è, 64è, 71è et 77è minutes.

- Brock James avait inscrit deux pénalités aux 4è et 22è minutes, permettant à Clermont de mener 6-0, puis échoué aux 23è et 32è.
- Le Racing a réduit le score juste avant la pause via un essai en coin de Jacques Cronje.
- Le carton jaune adressé au troisième ligne du Racing, Santiago Dellape, coupable d'avoir donné un coup d'épaule, a été mis à profit par les Clermontois en seconde période.
- François Steyn a réussi une pénalité de 50 mètres, à la 47è minute, puis un drop-goal de 55 mètres, à peine franchie l'heure de jeu.
- Le talonneur catalan de Clermont, Benoit Cabello, a inscrit un essai après interception.
- En cas de victoire sur Toulon en demi-finale, Clermont disputerait sa 4è finale de championnat consécutive.

LES POINTS

- Clermont : 7 pénalités James (4, 22), Parra (49, 61, 64, 71, 77).
- Racing : 1 essai Cronje (39), 2 pénalités Wisniewski (42) et Steyn (47), 2 drops Wisniewski (55) et Steyn (63).

PAROLES DE VESTIAIRES

- Sébastien Chabal (Racing) : "Les Clermontois on fait plus de jeu, mais je vais dire quelque chose qui ne va pas plaire, avoir des arbitres de ce niveau ce soir, je trouve ça dommage.» Allusion à une pénalité acceptée par le directeur de jeu, alors que la vidéo était demandée par Pierre Berbizier, l'entraîneur du Racing.
- Vern Cotter (entraîneur de Clermont) : "On a dominé les 25 premières minutes, et ensuite on a failli. Mais nous avons su revenir au score, à force de courage, et Morgan Parra a été excellent, accélérant le jeu après la pause, sans parler de sa grosse performance dans les coups de pied".

Commentaires

Portrait de Herve GIRETTE

Un Sud'Af à Bayonne

L'arrière et buteur sud-africain des Stormers, Joe Pietersen, 25 ans, rejoindra la saison prochaine à l'Aviron Bayonnais le pilier du Racing-Métro Clément Baïocco, l'ancien troisième ligne des Reds puis de Calvisano, Cameron Treloar, l'ex-trois-quart de la Western Force, Garth Ziegler, le demi-de-mêlée de Montauban Julien Audy, et son coéquipier le troisième ligne Abdellatif Boutaty.
Pietersen est considéré dans son pays comme un candidat à une sélection avec les Springboks, mais son choix de venir jouer en France amenuise désormais considérablement ses chances, dans ce domaine.

Portrait de Herve GIRETTE

Hernandez en bonne compagnie au Racing

Le Racing Métro a confirmé mardi l'arrivée de Juan-Martin Hernandez (Natal Sharks), en 2011. "El Magico" sera accompagné de Benjamin Fall (Bayonne), Nicolas Durand (USAP), Julien Brugnaut (Munster), Albert Vuli-Vuli (Bourgoin), Mirco Bergamasco (Stade Français), et de trois joueurs de Montauban, Benjamin Sa, Karim Ghezal, Antoine Battut.
Le club parisien est par ailleurs sur la piste d'un des talonneurs de Montauban (le Catalan Brice Mach s'est engagé avec Agen, où il reprendra l'entraînement le 22 juillet), Grégory Arganese, en remplacement d'Oliver Diomandé, qui met un terme à sa carrière. Au cas où l'affaire capoterait avec Arganese, le Catalan Benoit Cabello (Clermont-Auvergne) est pressenti.

Chabal a raison

C'est indiscutablement l'arbitre qui donne le match à Clermont:
une pénalité douteuse accordée sans sourciller (le ballon passe au dessus du poteau mais pas entre les poteaux)...
il donne un jaune à Klein pour une pichenette sur Parra qui venait d'ètre sifflé et ne s'était pas arrété de jouer, l'air de dire "oh t'as pas entendu le sifflet"... et après entretien avec l'arbitre de touche décide ce carton jaune plus une pénalité à 20 m des poteaux, alors qu'il y avait mélée intro Racing au centre du terrain...
Avec 6 point et un jaune il donne le match à Clermont... mais on était à Clermont ... et il fallait penser à remplir Geoffroy Gichard la semaine prochaine.
Businees is business à la LNR !

Portrait de Jean-Louis Dolsa

Marconnet vers Bayonne ?

Selon Canal +, Sylvain Marconnet pourrait être libéré de sa dernière année de contrat avec le Stade Français, et rejoindrait ainsi Bayonne. Le pilier international aurait rendez-vous avec les dirigeants de l'Aviron, lundi prochain.