Il a manqué deux points aux Dragons...

Au stade Gilbert-Brutus,Hull KR bat les Dragons 30-28.
Mi-temps 24-10 pour Hull KR.
Spectateurs : 8 252 spectateurs.
Arbitre : James Child.
- Catalans : 5 essais Sa (20), Baile (31), Millard (44, 72), Raguin (51), 4 transformations Dureau (20, 44, 51, 72).
- Hull KR : 5 essais Dobson (5), Welham (13, 40), Latus (36), Craig Hall (55), 4 transformations Dobson (5, 13, 40, 55), 1 pénalité Dobson (16).

DRAGONS : Greenshields - Blanch, Baile, Millard, Vaccari - (o) Menzies, (m) Dureau - Ferriol, I. Henderson, Casty - Sa, Raguin - Mounis.
Sont entrés : Fakir, Paea, Baitieri, Pélissier.

HULL KR : Shaun Briscoe - Latus, J. Webster, Welham, Craig Hall - (o) Galea, (m) Dobson - Vella, Josh Hodgson, Watts - Newton, Lovegrove - Scott Taylor.
Sont entrés : Fisher, Murrell, Wheeldon, Cox.

Pour le 150è match de Super League de Greg Mounis, et le 100è de Sébastien Raguin, on aurait rêvé d'un meilleur départ, une maladresse de Casty offrant aux Robins l'occasion de monopoliser le ballon, sur une chaîne de tenus concrétisée par un essai inaugural de Dobson. Les Catalans continuaient ensuite de subir, d'autant plus que Sa, à son tour, lâchait une balle d'attaque dans les 15 mètres adverses. Et la sanction ne se faisait pas attendre, avec cette fois Welham comme poinçonneur du deuxième ticket bleu et rose. A 12-0, les Sang et Or se montraient toujours aussi indisciplinés. Résultat ? 14-0 (16è).
La réaction venait de Mounis, applatissant sur le dos, sur un service en or de Dureau, et dans la foulée le demi de mêlée australien jouait victorieusement au pied pour Sa (14-6). Greenshields, électrique, marquait à son tour (25è), mais l'arbitre vidéo veillait... Le sort, ensuite, était défavorable à Baile, comme à Greenshields. Menzies échouait en force, et Baile couronnait enfin la forte domination catalane, depuis dix bonnes minutes (14-10).
Mais avec Dobson dans le moteur, Hull KR avait de quoi continuer à carburer, et Latus concluait, en débordement (18-10). Pélissier, filou, aurait pu atténuer l'avance des Robins, mais pour quelques centimètres, la vidéo n'était pas demandée... Une passe au pied de Dureau plus loin, le contre était bon pour Welham, qui après quatre-vingt mètres de course noircissait le tableau : 24-10 ! Un peu cher payé, tout de même...
Sans une "cravate" malvenue sur Dureau, les Catalans auraient peut-être marqué très tôt après la reprise, mais Millard ne laissait pas passer l'occasion s'ouvrant sous ses crampons (24-16). Raguin, en position d'ailier au bout d'un mouvement aussi limpide que classique, galvanisait un peu plus encore une équipe déchaînée, Dureau transformant depuis le bord de la touche : 24-22 pour les Robins, et une foule en transes. Mais Craig Hall, à la vitesse de l'éclair, laissait Blanch sur place pour redonner vie aux espoirs anglais, Dobson transformant lui aussi dans un angle impossible (30-22).
Le même Dobson sauvait ensuite son camp sous la forte pression exercée par les Blancs, à un gros quart d'heure de la fin d'un duel toujours aussi vivant, mais parsemé de fautes, et arbitré à la va-vite. Une passe au pied de Dureau souriait à Millard. 30-28 à huit minutes de la fin : épique ! Une libération de Menzies mettait le feu. Puis Vaccari et Menzies étaient à deux doigts de brûler la politesse aux Robins. Héroïques en défense, les visiteurs ne lâchaient plus rien.

CLASSEMENT :
1 Wigan 25 m, 41 pts + 415
2 Warrington 25 m, 40 pts + 622
3 St Helens 26 m, 35 pts
4 Huddersfield 25 m, 30 pts + 152
5 Leeds 26 m, 29 pts + 147
6 Catalans 26 m, 29 pts + 37
7 Hull FC 26 m, 27 pts + 171
8 Hull KR 26 m, 26 pts + 19
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
9 Castleford 26 m, 26 pts - 142
10 Salford 26 m, 20 pts
11 Bradford 25 m, 18 pts
12 Harlequins RL 25 m, 13 pts
13 Crusaders 25 m, 8 pts
14 Wakefield 26 m, 8 pts