Des Champions du Monde à Canet-en-Roussillon

En concurrence avec des sites de Macédoine et de Croatie, la Fédération de Russie, Championne du Monde en titre, a choisi la station de Canet-en-Roussillon pour envoyer ses 50 meilleurs combattants (Kick-Boxing, K1 Rules, Muay-Thaî et Full-Contact), afin de préparer les futurs championnats du Monde qui se tiendront cet automne à SKOPJE (Macédoine) et à Dublin (Irlande).
La Fédération Française qui regroupe ces disciplines a vu le jour en 2008 et son président Anthony ELKAIM ainsi que son D.T.N. Jean-Michel RAYMOND (ancien préparateur physique de l'USAP de 1998 à 2002) sont les chefs de file de 45 000 licenciés, dont 300 en Roussillon.
Ils doivent ces échanges à une rencontre amicale au Portugal, en 2008, avec le D.T.N. russeVadim, et comptent bien donner du volume en multipliant les stages pour affiner la méthodologie de ces diverses techniques de combat.
Les bons résultats obtenus depuis la création de cette jeune Fédération ne sont pas étrangers à ce rapprochement : 48 médailles (7 en or, 12 en argent et 29 en bronze), sans oublier les Sports Games (6 combattants par équipe) de Pékin en 2010, avec 6 médailles (2ème nation de la compétition).
Si les différents boxing-clubs du pays catalan (Carcharias, St-Cyprien, Le Boulou, Amélie les Bains, Livia, Urban, Racing Bull Académy et Pia) ont envoyé leurs meilleurs combattants, ce stage qui se déroule du 30 juillet au 13 août au rythme de trois entraînements par jour (8h-11h-17h), est un moyen de communication et d'image de haut niveau pour la station de Canet.