Adam Mogg crache (un peu) dans la soupe

Sacré "Moggy" ! Lui qui, en dépit d'un incontestable talent, semblait trop souvent choisir ses matches, lors de son séjour de trois ans et demi à Perpignan, crache aujourd'hui, même du bout des lèvres, dans la soupe de la Super League.
Après seulement 26 minutes disputées le week-end dernier contre Wests Tigers, dans les rangs de Canberra, son ancien club qu'il avait rejoint dix jours plus tôt après avoir été libéré par les Catalans, Adam Mogg ne se gêne surtout pas pour dire tout le bien qu'il pense de la NRL, et un peu de mal de la Super league.
"Il y a toujours eu discussion, pour savoir qui de la NRL ou de la Super League était la meilleure. Or, je peux aujourd'hui donner mon avis, après avoir évolué une moitié de saison en Europe, et débutant l'autre moitié de la même saison en Australie. Et cela ne fait aucun doute que le championnat du Sud est plus rapide, tout comme je pense que les joueurs qui le disputent sont meilleurs", indique-t-il dans les colonnes du "Canberra Times", à la veille de la 5è journée de NRL.
"Ce n'est pas être irrespectueux pour la Super League, d'affirmer cela, d'autant que deux Britanniques de talent évoluent actuellement en Australie, Gareth Ellis et Sam Burgess, mais le niveau global des joueurs de NRL est supérieur".
On se gardera bien de lui donner tort, mais au moins aurait-il pu patienter un peu, avant de se poser en donneur de leçons, même s'il n'y a rien de bien méchant dans ses propos, alors qu'il débutera une deuxième fois un match sur le banc des Raiders, lundi à Parramatta, contre les Eels.
A 32 ans, il fait en tout cas le pari d'apporter un plus à l'attaque de Canberra, amoindrie par quelques blessures : "Il y a ici un bon nombre de jeunes pétris de talent, mais qui souffrent d'un manque d'expérience, y compris Terry Campese (ndlr : demi d'ouverture, tiens tiens !), qui a certes déjà joué pour l'Australie, mais qui est encore jeune et a beaucoup à apprendre".
Et d'ajouter : "Heureusement, je peux les aider à améliorer leurs performances. Ils doivent simplement se montrer patients. Nous en avons eu un exemple le week-end dernier, quand ils ont inscrit 24 points aux Tigers en première période, avant de faiblir après la pause, alors qu'ils auraient dû s'employer à surtout gérer leur avance au score, en se contentant de faire des choses simples. Mais cela viendra avec l'expérience".
Sous-entendu, avec celle que je suis capable de leur fournir. Le mystère reste de toute manière entier, concernant l'emploi que son entraîneur lui confiera, dans le futur. Contre Wests Tigers, il est entré en jeu au centre, mais il s'est parfois entraîné au poste de demi, depuis son arrivée à Canberra. On le dit d'ailleurs en balance avec le demi-de-mêlée Josh McCrone, qui sera une fois encore titulaire, lundi, associé à Campese.
Qui sait, donc, si ce dernier ne glissera pas sous peu à la mêlée, libérant pour Mogg sa place à l'ouverture, et envoyant ainsi McCrone engranger de l'expérience sur le banc ?

Commentaires

Portrait de Herve GIRETTE

Mogg conseillé par Stacey Jones

Le dimanche 25 avril contre South Sydney, Canberra alignera Adam Mogg dans une position inhabituelle pour ce dernier, à la mêlée. Et, histoire de se donner toutes les chances réussir ce délicat pari, l'ancien centre et ouvreur des Catalans a pris conseil auprès d'un spécialiste en la matière, l'ancien N.7 Stacey Jones, qui fut son coéquipier à Perpignan.
C'est ce qu'a révélé Mogg au Sydney Morning Herald : "J'ai parlé assez longuement avec Stacey, et il m'a volontiers donné quelques précieux conseils".
Pour l'occasion, Mogg et terry Campese formeront une charnière de poids, du moins au sens propre du terme. Le premier pèse 101 kg, le second 102. Du coup, la paire de demis des Rabbitohs rendra 23 kg au duo des Raiders. Car si le demi d'ouverture John Sutton accuse 100 kg sur la bascule, Chris Sandow, lui, pèse vingt kilos de moins.
Une charnière de Canberra de poids, donc, mais pas seulement. La paire est aussi de taille, avec le 1,89 m de Mogg et le 1,84 m de Campese.
En face, si John Sutton n'a rien à leur envier (1,90 m sous la toise !), Chris Sandow, pour sa part, ne mesure qu'1,73 m.
Reste à savoir quel... poids auront ces considérations athlétiques dans la balance, le moment venu...

Portrait de Herve GIRETTE

Wagon de Limoux aux... USA

Daniel Wagon, qui défendait les couleurs de Limoux la saison passée, va débuter en juin la saison de rugby à XIII aux USA. L'ancien joueur australien de Parramatta et de St George (230 matches de NRL à son actif) portera le maillot des Bulls de Philadelphie, dans le championnat de l'American National Rugby League. Il sera sur place à la mi-mai, et le président de la fédération US, David Niu, un ancien des Dragons de St George, lui aussi, piaffe déjà d'impatience : "Je suis excité à l'idée d'accueillir bientôt le joueur le plus huppé ayant jamais évolué aux Etats-Unis".