ça fait cher la mi-temps !

Vous aimez le foot ?
Vous aimez le rugby ?
Jusque-là, ça va.
Vous aimez l'avion ?
Vous aimez courir entre deux évènements sportifs ?
Eh bien, tout est possible, de nos jours. Y compris d'assister à deux finales dans la même soirée et dans deux pays différents. A condition quand même d'en avoir les moyens financiers, et d'aimer ce qu'on considère personnellement comme du grand n'importe quoi.
N'empêche, si vous êtes tenté, et si vous avez 4.700 euros à jeter par le hublot d'un avion, cochez sur votre agenda la date du 22 mai 2010, et appelez la société Goodwill.
Laquelle a échafaudé un drôle de scenario. La finale de la H-Cup, en rugby, se dispute au Stade de France de Saint-Denis à partir de 18h. Trois heures plus tard, au stade Santiago Bernabeu de Madrid, sera donné le coup d'envoi de la finale de la Ligue des champions de football.
Qu'à cela ne tienne, sachez qu'il sera possible aux fondus du sport, ou aux fondus tout court, d'assister en direct à une mi-temps de chacune des deux !
Un coup de fil à l'agence de voyages Goodtravel, qui appartient à Goodwill, le leader européen des déplacements sportifs, et hop, l'affaire sera dans le sac !
Mais le jour J, il ne faudra pas prétendre être relax. Car à 15h30, les titulaires du pack "Coupes d'Europe" se retrouveront autour d'un cocktail, dans un grand hôtel parisien. Jusque-là, ça va.
Ensuite, ils rejoindront le Stade de France en moto-taxi, pour assister à la première mi-temps de la finale de la H-Cup. Bon, ça peut encore passer.
A la pause, direction le Bourget où vous attendra un jet privé. Avouez que cela se complique.
Deux heures de vol et un dîner plus loin, les globe-trotters d'un nouveau genre atterriront à Madrid. A 21h45, ils seront en tribunes pour ne pas manquer la deuxième période de la finale de foot, et éventuellement aux prolongations !
On n'imagine même pas la tête des clients, si d'aventure le vol entre les deux capitales accusait un quelconque retard.