septembre 2010

Leon Pryce, un dernier gros coup de Bradford ?

Une source proche des Bulls nous l'a rapporté : Leon Pryce, un joueur fantasque mais élégant, et surtout pétri de talent, pourrait, devrait même, être le dernier gros coup de Bradford sur le marché des transferts, le club envisageant par ailleurs de recruter encore trois autres joueurs, dit de complément, d'ici le coup d'envoi de la prochaine saison.
Leon Pryce de retour à Bradford ? L'information tient debout, quand on sait que le club a rencontré des ennuis au niveau de la charnière, en 2010.

Barcelone souffre, mais ramène le nul de Russie !

Le FC Barcelone donne le coup d’envoi de 2° match de Ligue des Champions de la saison, contre le Rubin Kazan sur une pelouse rendue très mouillée par la pluie de ces derniers jours.

La seule nouveauté, est la titularisation de Mascherano dans l’axe central défensif du milieu de terrain catalan. Le Barça prend le match à son compte d’entrée et domine outrageusement une équipe russe repliée sur elle – même
Villa adresse une superbe passe à Pedro qui tire instantanément…sur le poteau ( 13’ ). Le Rubin Kazan joue uniquement le contre, mais Barcelone reste très attentif en défense.

La LNR suspend Berbizier pour deux mois

« Atteinte à l'intérêt supérieur du rugby » : tel est le motif des 60 jours de suspension de banc de touche et d'accès aux vestiaires des arbitres, infligés à Pierre Berbizier, l'entraîneur du Racing Métro 92.
Le manager parisien a été sanctionné suite à ses excès de langage tenus envers l'arbitre Christophe Berdos, avant le match ayant opposé le Racing Métro à l'Atlantique Stade Rochelais, le 11 septembre dernier.

Casey McGuire à Parramatta en prestigieuse compagnie

Casey McGuire, qui n'a pas prolongé son contrat avec les Dragons Catalans, indiquant qu'il souhaitait mettre un terme à sa carrière, du moins au plus haut niveau, rebondira en fait à Parramatta Eels, en NRL.

USAP-Stade Rochelais : attachez vos ceintures, l'USAP veut décoller !

La venue vendredi à PERPIGNAN de LA ROCHELLE, nouveau pensionnaire du TOP 14 et vainqueur de la finale de PRO D2 contre LYON, s'annonce comme une simple formalité. Mais voilà, en rugby rien n'est écrit d'avance, et n'est-il pas vrai que BOURGOIN s'est maintenu la saison passée en Top 14 en allant s'imposer au Métro-Racing, tout comme MONTAUBAN (relégué administrativement) au Stade Français ?

Mutations : Palau en colère, Pia se défend

Plus qu'à la forme (prêt payant de quatre joueurs de Salanque Méditerranée Pia à Palau), c'est au fond que s'en prend Antoine Noguéra, le manager des Broncos de Palau. "Je comprend que les dirigeants de Pia défendent les intérêts de leur club, mais dans cette affaire nous pensons à la famille treiziste", explique le Palauenc.

Carpentras - Saint-Estève-XIII Catalan : il n'y a de nul que le score

CARPENTRAS - SAINT-ESTÈVE-XIII CATALAN 30-30
Mi-temps 12-16. 2.000 spectateurs environ.
Evolution du score : 2-0 pour Carpentras, 2-6, 2-12, 2-16, 8-16, 12-16, 16-16, 20-16, 20-20, 20-26, 20-30, 26-30, 30-30.
- Carpentras : 6 essais Younès Khattabi (26), Régis Chave (33), Kader Khettab (41), Mike Melhout (46), Clément Soubeyras (76, 79), 2 transformations (26, 76) et 1 pénalité (7) Lee Paterson.
- St Estève - XIII Catalan : 6 essais Escaré (11), Salgues (14), Carlos Mendes Varela (18, 62), Denis Mounis (66), Quentin Nauroy (72), 3 transformations Rémy Marginet (11, 14, 66).

Un Barça dominateur, séduisant….et vainqueur !

Choc de « dinosaures » samedi à San Mamès, où les deux équipes les plus anciennes de la Liga, avec le Real Madrid, se retrouvent pour leur 2501° match en Première Division.
Sur une pelouse rendue très glissante par une pluie incessante, et devant un stade plein, le FC Barcelone démarre la rencontre sans Messi, ni Abidal.

Lézignan directeur des ressources humaines

Le plus magique des deux n'était pas forcément celui qu'on attendait. Du moins en première mi-temps. Quand Carcassonne donne, et quand Lézignan attend. Les locaux, d'ailleurs, n'avaient guère le choix que de mettre leurs ambitions en sourdine, tant les Canaris déployaient allègrement leurs ailes aux quatre coins du terrain. Un authentique festival de rugby complet, auquel les Meuniers étaient bizarrement étrangers.

Saint George veillait sur les Dragons

Plus de 71.000 spectateurs ont assisté, samedi, à la victoire (13-12) des Dragons de St George-Illawarra, en demi-finale de NRL, face à des Wests Tigers rugissants de bout en bout, mais mis en cage par un drop de Soward, à six minutes de la fin.
La finale opposera donc Sydney Roosters à St George, dimanche prochain à 8h du matin, en France, et en direct sur Sky Sports.

ST GEORGE - WESTS TIGERS 13-12
71.212 spectateurs à l'ANZ Stadium de Sydney.
- St George : 2 essais Jeremy Smith (28), Jason Nightingale (50), 2 transformations et 1 drop (74) Jamie Soward.