USAP

Ryan Cross s'envole ce dimanche pour Perpignan et évoque déjà l'après

Le centre des New South Wales Waratahs, Ryan Cross, prendra un vol en direction de la France, ce dimanche, et évoque déjà son futur séjour à Perpignan dans les colonnes du Canberra Times : ''Je pars un peu dans l'inconnu, pour trois mois, mais ce sera une bonne expérience pour moi et ma famille. L'USAP a une bonne réputation, et je sais que je vais être confronté à la barrière de la langue, et si je ne sais pas réellement à quoi m'attendre, je sais au moins que je suis décidé à jouer là-bas mon meilleur rugby."

USAP - Stade Toulousain 29-21

Si les Catalans avaient mal entamé leur série de 3 matches amicaux en s'inclinant contre AGEN la semaine dernière, ils peuvent se féliciter d'être venus à bout du champion de France en titre TOULOUSE.
Au delà de la victoire qui reste malgré tout importante en Catalogne, dans un contexte économique et afin de boucler un budget de début de saison de plus en plus exigeant, le contenu a laissé entrevoir les ambitions de jeu dans lequel Jacques DELMAS veut amener son groupe.

L'USAP s'incline contre AGEN (12-28).

Les Catalans ont démarré une série de 3 matches amicaux par une défaite (12-28)contre AGEN en faisant une très large revue d'effectif.
Si l'USAP a gagné la 1ère mi-temps(7-0)où Boulogne, Delonca, Michel et Perez se sont mis en évidence,la seconde en revanche a montré les limites d'une longueur de banc où pas moins de 16 changements sont intervenus.Un groupe(28)constitué principalement de jeunes joueurs (16)qui a pu mesurer que le fossé à franchir pour le haut niveau tant sur le plan collectif que sur le plan individuel n'est pas des moindres!

L'USAP se rassure et prend le bonus à La Rochelle 34 à 16

Suite au faux pas des Toulonnais hier soir à Castres (défaite 18 à 12), l'USAP devait s'imposer avec le bonus offensif à La Rochelle pour rentrer dans la zone des qualifiés.
Toute la semaine, le coach de Perpignan Jacques Brunel a du faire face à un casse-tête pour pallier les blessures et suspensions de ses joueurs. Encore une fois, il démarra la rencontre avec une paire de centres inédite: Farid Sid, ailier de formation replacé en centre droit et Coetzee, joker médical de Maxime Mermoz.

L'USAP s'impose sans briller et sans bonus à Bourgoin

L’USAP devait s’imposer cette après midi en Isère pour oublier le match poussif face à Agen le week-end dernier et la victoire bonifiée lors de l’ultime action. C'est chose faite 32 à 15 mais sans le bonus offensif. Mais les hommes de Jacques Brunel s’attendaient au pire face à la lanterne rouge.
Après seulement 3 minutes de jeu, l’arbitre de la rencontre Laurent Cardona n’hésite pas à sortir le premier jaune de la partie contre le talonneur usapiste Charles Gely accusé d’avoir provoqué son vis-à-vis, ce qui a entrainé l’ouverture de la boite à gifles.