DRAGONS CATALANS

Jean-Christophe Vergeysnt : "Scott Dureau est un grand"

PHOTOS JEAN-MICHEL ROIG

Partisan depuis toujours d'un rugby total, le Président de Saint-Estève - XIII Catalan, Jean-Christophe Vergeynst, est comblé, cette saison, par la manière employée par les Dragons, sur le terrain. L'ancien entraîneur à succès de Limoux, puis du XIII de France, rend ainsi un hommage appuyé à Trent Robinson, et loue particulièrement les qualités de Scott Dureau.

COMMENT EXPLIQUEZ-VOUS LA BAISSE DE RÉGIME ENREGISTRÉE PAR LES DRAGONS, CES DERNIÈRES SEMAINES ?

Soir de match à Brutus avec le "Doc" des Dragons

Partager l’intégralité d’une rencontre aux côtés du médecin des Dragons était une invite plus qu’alléchante… Surtout quand la personnalité de l’intéressé dépasse, et de loin, les seules contingences médicales. A la fois, praticien, confident et proche des joueurs, -notamment des premières lignes qu’il affectionne-, Philippe Roques est un de ces êtres charismatiques grandi dans le giron du XIII Catalan, dont les compétences professionnelles n’ont d’égal que son enthousiasme et son entier dévouement à la cause du rugby.

Les étoiles de sportchoc

Les Dragons cherchent décidément leur second souffle, après avoir rayonné au coeur de la saison. Le constat est cruel : les joueurs sont moins percutants devant, vont moins vite partout, et accumulent les fautes de mains. Il ne faut pas chercher ailleurs les raisons d'un revers (28-30) qui aurait pu cependant se transformer en victoire, la réussite, autant que l'adresse et le réalisme, n'ayant pas été au rendez-vous.

Les étoiles de Sportchoc

Défaite des Dragons, mais moindre mal, Leeds ayant eu la bonne idée de perdre à Londres. Les Catalans se seraient retrouvés à la 4è place, en cas de succès, Huddersfield étant tombé à Salford, mais au moins ils restent au cinquième rang, toujours à un petit point des Giants. Et même s'ils n'ont pas leur destin entre leurs mains, ils peuvent toujours espérer un faux pas d'Huddersfield si de leur côté ils battent Hull KR et Salford.

Trent Robinson est déjà dans le match

Trent Robinson aborde le choc de samedi avec son habituelle sérénité, tout en étant persuadé que ses joueurs le disputeront avec une motivation maximale.
Le point avec le coach des Dragons, à quelques heures du match de l'année au stade Gilbert-Brutus.

SA A BON DOS

"La crainte concernant Setaimata Sa est dissipée. Il souffre en fait d'un mal chronique du dos, depuis déjà plusieurs années, et la douleur parfois se réveille."

VACCARI DE RETOUR

Trent Robinson a tranché : Fred Vaccari succède à Vincent Duport sur une aile.